L'article suivant a été écrit, il y a plus de dix ans.  A l'époque, il s'agissait de faire le point, d'analyser le passé afin de mieux se projeter dans l'avenir.  Ainsi, en quelque sorte, le titre ''Un vieux club...plein d'avenir'', était prémonitoire. Comme une invitation à développer le club, à le faire évoluer dans tous les domaines possibles !

Et, en fait, depuis 2003, sous plusieurs présidences, l'activité du club n'a pas cessé ! Les difficultés ont été surmontées, les défis ont été relevés, les projets ont été réalisés et les records battus !  

Depuis de nombreuses années, le club est le premier de France, en nombre de licenciés A. Il se maintient dans l'élite des 12 premiers clubs en compétition (Top 12), il a été deux fois de plus finaliste de la Coupe de France, avec une 15ème victoire en 2007, il a participé à la Coupe d'Europe. Il aussi joué plusieurs fois en Top 12 féminin, comme il le fera de nouveau, cette année, en 2015.

Le club est aussi devenu un partenaire incontournable de la Ville de Strasbourg en matière d'animation et d'éducation ( voir nos onglets dédiés à ces sujets ).

Le Cercle est aussi revenu à sa vielle tradition d'organisateur d'Opens internationaux. Après avoir été précurseur en la matière ( environ de 1970 jusqu'en 1990 ),  le club a remis Strasbourg en bonne place dans le calendrier international. La 6ème édition des ''nouveaux'' opens se déroulera du 08 au 12 juillet 2015, dans le silence du Centre Culturel Marcel Marceau. 

Et beaucoup de projets se profilent dans le futur... Mais avant tout, en bons joueurs d'échecs, il nous est normal et intéressant de relire et d'analyser régulièrement les variantes déjà jouées :    

                   

Le Cercle d'Echecs de Strasbourg
Un vieux club... plein d'avenir ! par le MI Daniel Roos

 Quelques dates anciennes

Les Archives Municipales de Strasbourg attestent de la fondation d'une Société d'Echecs Strasbourgeoise, dès 1887. 
Pendant cette période de l'Alsace annexée, le Strasbourgeois Alphonse Goetz, réfugié à Lyon, remporte le 1er Championnat de France, en 1914. 
Après le retour de l'Alsace dans la République Française, Strasbourg accueille d'abord le 1er Congrès des Clubs d'Alsace-Lorraine, en 1922, puis le 3ème Championnat de France, en 1924. 
Durant les années noires de la Seconde guerre mondiale, les archives allemandes nous renseignent sur l'Echiquier Strasbourgeois et le Cercle Ouvrier de Strasbourg, qui fusionnent en un seul club. (A cette époque, le Champion du Monde, Alexandre Alekhine réside très souvent à Strasbourg). 
En 1952, L'association dite ''Cercle d'Echecs de Strasbourg'' est enregistrée au Tribunal de strasbourg.

Photo copyright Daniel Roos
1924 : Championnats de France à Strasbourg. Photo copyright Daniel Roos.

 Les motivations et les actions

Comme tous les Alsaciens dont les vies ont été bouleversées par les grandes crises de l'Histoire, les joueurs d'échecs ont vu changer, plusieurs fois, leurs nationalités, leurs langues, parfois leurs noms, leurs lois, leurs institutions, et leurs structures associatives. Cependant, ces joueurs d'échecs ont tenté de conserver une double constante dans leurs comportements: D'une part, ils ont recherché, sans relâche, une certaine ''reconnaissance'' française. D'autre part, ils ont souhaité créer ou rétablir des liens forts avec leurs voisins allemands. Sur ce dernier point, nous verrons comment, sans en être conscients, les Alsaciens ont joué un rôle important de précurseurs, dans leur modeste domaine, dans les projets européens.
Au plan national, la meilleure façon de modifier les regards, souvent suspicieux, des Français envers les Alsaciens consista en une réalisation de véritables exploits sportifs. C'est pourquoi, le mot d'ordre fut de participer, d'être présent systématiquement...et de gagner ! Par exemple : le Cercle d'Echecs de Strasbourg a été 22 fois (!) finaliste de la Coupe de France par équipes, avec 14 victoires. Mais les résultats à titre individuels sont aussi nombreux et glorieux. Au plan international, le Cercle d'Echecs de Strasbourg va chercher des partenaires de jeu, mais aussi des partenaires pour l'organisation de projets et d'événements variés :

Photo copyright Daniel Roos
1959 : Collaborateurs de l’Echiquier de Turenne et Europe-Echecs.
Debout – R. Bertolo et M. Roos (5ème). Assis - Diemer et O'Kelly (au centre). Photo copyright Daniel Roos.

• Relations internationales
o Rencontres amicales

A partir des années-soixante, les strasbourgeois vont établir des liens avec de nombreux clubs allemands, à la fois pour s'entraîner aux contacts de forts joueurs (le niveau de base en Allemagne est beaucoup plus élevé qu'en France) ainsi que pour préparer de futures organisations communes. Ainsi Strasbourg rencontre Karlsruhe, Baden-Baden, Freiburg, Freudenstadt, Achern, Augsburg, Ludwigshafen, Trier, etc. La Ligue d'Alsace des Echecs emboîte le pas en organisant un match traditionnel Alsace-Bade (sur 32 échiquiers). L'année 2003 en a vu la trente-sixième édition ! 
Mais Strasbourg développe aussi son rayon d'action en participant aux matchs annuels des ''Quatre Villes'' avec Basel, Zürich et Freiburg puis avec Luzern, Baden-Baden et Innsbruck. Le club organise aussi un tournoi de quatre pays (France, Allemagne, Luxembourg, Belgique). Enfin, le Cercle de Strasbourg est invité à de grands congrès internationaux, comme à Munich en 1978, pour y affronter les meilleurs clubs allemands (Porz, Solingen, Berlin, Munich, Hambourg, Frankfurt, et) ainsi que Budapest, Vienne, Maribor, Athènes (!) et Zürich.

o Organisation de tournoisLogo du Cercle d'Echecs de Strasbourg

l'Open géant ! Dans les années soixante-dix, le mode de compétition par équipes est habituel en Europe (surtout en Allemagne avec une forte Bundesliga). En revanche, les tournois individuels ne regroupent que peu de joueurs et sont réservés aux grands champions. Deux hommes, Jean Paul du Cercle d'Echecs du Finkwiller et Michel Roos du Cercle d'Echecs de Strasbourg ont alors l'idée de créer progressivement un grand rassemblement européen, pour les amateurs, sous la forme d'un Open géant ! Ces projets de grande ampleur seront aussi soutenus par l'Association des Amis d'Europe-Echecs. Il est important de mentionner ici cette grande revue d'échecs internationale qui a aussi vu le jour grâce à des européens convaincus ! En effet, seulement quelques années après la fin de la seconde guerre mondiale, quelques Français stationnés en Allemagne créent un club franco-allemand, puis une revue, « l'Echiquier de Turenne. » 
En 1959, « Europe-Echecs » prendra la suite de cette première revue, et son fondateur R. Bertolo deviendra bientôt aussi le Président de la Fédération Française des Echecs. (Il organisera notamment les Olympiades mondiales à Nice en 1974). Les Opens de Strasbourg sont ainsi solidement encadrés par des organisateurs très compétents. Progressivement, le tournoi acquiert une réputation internationale et plus de trois cents joueurs, de plus de vingt nationalités, y participent régulièrement. Autres événements à Strasbourg : Les opens géants (qui battent les records européens de participation) ne seront pas les seules réalisations strasbourgeoises. Strasbourg accueillera deux Championnats de France, organisera des Opens universitaires, des Tournois internationaux juniors de haut niveau, des stages d'entraînements de l'Equipe de France jeune et senior, des simultanées avec les meilleurs joueurs du monde (Botvinnik, Larsen, Pachmann, etc.).

• Retour vers la France... puis vers l'Europe

L'esprit d'innovation des Strasbourgeois ne restera pas limité à l'Alsace. Alors que l'Allemagne possède une forte Bundesliga (Championnat par équipe), la France n'a qu'une Coupe nationale par équipe. Sous l'impulsion de Michel Roos, une première compétition est organisée entre les meilleurs équipes de l'Est de la France. Le club vainqueur de ce tournoi devant rencontrer alors la meilleure équipe parisienne. Ainsi, peu à peu, les bases du Championnat de France par équipes étaient posées (Aujourd'hui, ce championnat regroupe des centaines d'équipes en quatre divisions). Strasbourg remportera les six première éditions (1980-1985) et se qualifiera ainsi, plusieurs fois, pour la Coupe d'Europe ! Helsinki, Novosibirsk, Vilnius, Zaporoje (Ukraine), Prague, etc., deviennent les nouveaux adversaires de Strasbourg !

o Premier changement de cap

Le Cercle d'Echecs de Strasbourg va être victime, progressivement, de son succès. En effet, en agissant avec la ferveur des amateurs bénévoles, les Strasbourgeois vont développer, sans s'en apercevoir, les bases d'un Championnat professionnel ! Peu à peu, les clubs rivaux ne trouveront qu'une solution pour gagner le championnat : engager des joueurs professionnels, des grands maîtres, russes, yougoslaves, anglais, etc. Sans moyens et ne souhaitant pas suivre ce type de politique, le Cercle de Strasbourg perdra sa suprématie complète, mais il conservera, jusqu'à ce jour, une bonne place parmi l'élite française. Un peu de la même façon, les tournois géants vont inspirer d'autres organisateurs, faisant perdre le caractère d'exception de l'Open de Strasbourg. La nouvelle politique du club sera alors plus axée vers la formation locale (soutien à la création ou au développement d'autres clubs, comme Saverne et Bischwiller) et vers l'entrée du Jeu d'Echecs dans le cadre éducatif. Le Cercle d'Echecs de Strasbourg.

Le Lycée Kléber de Strasbourg va accueillir la première Ecole Nationale du Jeu d'Echecs, transformée aujourd'hui en Classe Sport-Etudes de Niveau II (16 élèves sélectionnés). L'Université Louis Pasteur aura le premier enseignement européen de jeu d'échecs avec une Option au DEUG de Sciences : Enseignement culturel, scientifique et technique sur le Jeu d'Echecs ! (Enseignement malheureusement menacé aujourd'hui par des restrictions budgétaires). Strasbourg sera aussi le lieu de plusieurs échanges et de stages franco-allemands. Enfin, les meilleurs joueurs du club laisseront un peu de côté leurs activités de jeu proprement dites pour se consacrer à la formation des jeunes de la région ou pour effectuer des opérations de communications (par exemple : les simultanées publiques organisées avec la Ville de Strasbourg, Place Broglie).

Photo copyright Daniel Roos
1982 : Joueurs du C.E.S.
Debout - Schwicker, Beltzung, Macropoulos, J.-L. Roos, N. Engel (Président), M. Roos (avec un Europe-Echecs), Rocher, Claudin. Assis - Bastian, Azadharf (Iran), MI D. Roos, MI Bachar Kouatly (rachètera Europe-Echecs, 20 plus tard), MI L. Roos, MF Preissmann. Photo copyright Daniel Roos.

o Deuxième changement de cap : L'Ecole d'Echecs du Cercle

Sans abandonner pour autant les activités de compétition de haut niveau et sans délaisser non plus le soutien aux autres formations locales, le Cercle d'Echecs de Strasbourg a entrepris de créer son propre système de formation interne. En accueillant aujourd'hui plus de soixante-dix enfants par semaine dans ses locaux, et en diffusant le Jeu d'Echecs dans plusieurs écoles de la Ville (en particulier à l'Ecole Internationale Robert Schuman), le Cercle de Strasbourg entreprend une politique active de formation. Les résultats de ce travail sont aujourd'hui sensibles, aussi bien sur le plan qualitatif (excellents résultats en compétition) que sur le plan quantitatif (nombre croissant de membres inscrits et participant à des activités diverses). L'Ecole d'Echecs du Cercle d'Echecs de Strasbourg se trouve d'ailleurs devant un problème inattendu: les locaux du club sont désormais insuffisants pour le nombre élevé d'élèves !

Haut de la page
Dates et événements importants dans l'Histoire 
du Cercle et du Jeu d'Echecs en Alsace
1887
Fondation d'un Club d'Echecs à Strasbourg
1914
Alphonse Goetz est Champion de France
1924
Championnat de France à Strasbourg
1952
Le Cercle d'Echecs de Strasbourg est déclaré en association
1959
Naissance de la revue « Europe-Echecs »
Michel Roos est 1er ex æquo au Championnat de France et aussi Champion de France par correspondance
1964
Michel Roos est Champion de France
1968
Jean-Claude Letzelter est Champion de France et membre de l'équipe de France olympique (Championnat du monde par équipe)
1971
L'Entente des Cercles de Strasbourg organise le premier Open géant International de Strasbourg.
Jean-Claude Letzelter est Champion de France et de nouveau membre de l'équipe olympique.
1973
L'Open de Strasbourg bat le record d'Europe de participation (>300 joueurs)
Le Cercle joue sa 10ème finale en Coupe de France : quatrième victoire.
1974
Jean-Claude Letzelter est Champion de France pour la troisième fois. 
Louis et Daniel Roos participent aux Championnats du Monde ''Cadet''
1975
Création d'un Enseignement de Jeu d'Echecs à l'Université.
1976
Louis Roos est 1er ex æquo au Championnat de France. 
Letzelter joue les Olympiades. Daniel Roos est Champion de France Cadet.
1977
Louis Roos est Champion de France.
1978
Letzelter et Louis Roos compose un tiers de l'Equipe de France, aux Olympiades de Buenos-Aires.
1980
Strasbourg remporte le premier Championnat de France par équipe (et les cinq suivants). Louis et Daniel Roos composent un tiers de l'équipe de France aux Olympiades de Malte. 
Strasbourg organise un tour préliminaire de la Coupe d'Europe, puis se fait éliminer à Helsinki.
1981
Le Cercle d'Echecs de Strasbourg s'installe Rue des Glacières (locaux actuels).
1982
Daniel Roos gagne une des six Médailles d'Or décernées aux Olympiades de Lucerne (première médaille d'or française depuis Alekhine)
Louis et Daniel Roos deviennent ''Maîtres Internationaux''
Championnats de France à Schiltigheim.
1983
Création de l'Ecole Nationale du Jeu d'Echecs à Strasbourg (Lycée Kléber).
Coupe d'Europe : Strasbourg reçoit les Champions d'Allemagne (Porz)
1985
Strasbourg a un pouvoir d'attraction sur les champions étrangers : Mehrshad Sharif, six fois champion d'Iran s'y installe pour quatre ans.
Céline Roos remporte une médaille d'Or féminine (pour le Canada) aux Olympiades de Thessalonique. Elle devient aussi Maître International féminin.
Daniel Roos devient l'entraîneur de l'équipe de France Jeune.
Strasbourg organise son premier Tournoi de Grands Maîtres.
1986
Strasbourg remporte sa douzième Coupe de France (en 18 finales).
1988
Le jeune Jean-René Koch, formé en Classe Sport-Etude, participe à plusieurs Championnats du Monde et Championnats d'Europe Junior. Il deviendra Maître International, mais il choisira de jouer dans une équipe professionnelle.
1989
Les frères Roos renforcent l'équipe-amateur de Zähringen en Bundesliga.
1990
Strasbourg entretient aussi des relations régulières avec Budapest. Les maîtres internationaux Kallaï et Szabolcsi participent à l'équipe du club alsacien.
1993
Gabor Kallaï devient Grand-Maître International.
Strasbourg remporte sa quatorzième Coupe de France contre le très fort club professionnel de Clichy, puis organise une phase préliminaire de la Coupe d'Europe.
Championnats de France à Strasbourg.
1994
Jean-Luc Roos devient Maître International.
1995
L'équipe amateur de Strasbourg perd en Finale de la Coupe de France contre le Champion d'Europe: Lyon.
Strasbourg joue trois matchs de Coupe d'Europe à Vilnius.
1996
Strasbourg joue trois matchs de Coupe d'Europe à Berlin.
Daniel Roos reprend l'enseignement à l'Ecole d'Echecs du Cercle.
2000
Dans un Championnat de France par équipe, presque exclusivement professionnel, les amateurs de Strasbourg prennent la sixième place.
Coupe de France, au Sénat:22ème finale de Strasbourg (perdue) face à Clichy.
2001
Organisation à Strasbourg de stages franco-allemands sous l'égide de l'OFAJ.
Gabor Kallaï devient le directeur technique de la Fédération Hongroise.
2002
Décès de Michel Roos à soixante-dix ans.
Bruno Marzolf réalise une première norme de Maître International.
Strasbourg descend de la première division nationale...,
2003
...mais remonte, en gagnant la deuxième division avec dix victoires et un nul ! 
Le Cercle de Strasbourg inscrit régulièrement des dizaines d'enfants dans des manifestations régionales (jusqu'à 70!).
L'équipe des jeunes du club manque d'un cheveu sa qualification en Championnat de France Jeune par équipe (première division). 
Une fillette du club (Margaux Wehr) est qualifiée pour les Championnats du Monde des moins de 10 ans! (La nouvelle génération en vue!).
Un junior du club (Maxime Aguettaz) obtient une première norme de Maître International (une des trois performances nécessaires pour l'obtention du titre). 
Record d'affiliation au Cercle: 265 membres dont 160 jeunes!
Organisation à Strasbourg des stages d'échecs franco-allemands (OFAJ).


Le Cercle d’Echecs de Strasbourg
7, rue des Glacières
67 000 Strasbourg
tél : 03 88 35 34 30

Partenaires

logo conseil general bas rhin

Logo Strasbourg newLigue alsace d echecsCEBRRegion Alsace quad 50x4logo-ffe logo-DNA

Association Cercle d'Echecs de Strasbourg
7 rue des Glacières à Strasbourg.
Tel : 03.88.35.34.30
contact@cercledechecsdestrasbourg.net
Site hébergé chez OVH.com
    SAS au capital de 10 059 500 €
    RCS Lille Métropole 424 761 419 00045
    Code APE 6202A
    N° TVA : FR 22 424 761 419
    Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.
Directeur de Publication : Daniel ROOS